LE SIDR ou poudre de jujubier 

61666021

Bonjour, j’ai trouvé un super produit : Le SIDR. C’est par hasard que j’ai découvert le SIDR, sur youtube, c’est pas très poétique, mais bon.... Apparemment juste derrière un indigo, ce serait l’idéal pour éviter que le henné ne dégorge de trop et il désinfecte le cuir chevelu. C’est un Shampoing naturel ! Bon bien évidemment, l’indigo est déconseillé chez les muslims parait-il. Bon si jamais vous faites un henné naturel (comme moi) mettez du SIDR dans votre préparation, il fixe naturellement la couleur.

 

Le SIDR est en fait une poudre de feuille élaboré à partir d’un arbre : Le jujubier. Cet arbre est considéré comme sacré chez les musulmans, c’est un arbre qui serait présent au paradis. Chez les chrétiens, ils auraient composé la couronne du christ, pour changer d’euphorbia milii ou épine du christ (une autre plante)!

 

Mais qu’est-ce que le jujubier ?

 

Nom latin :

Zizyphus zizyphus et Zizyphus spina christi (en latin, cela se rapporte à la couronne du christ). Il en existe plusieurs genres. Je vous en donne au moins deux.

Nom commun :

Jujubier, Ghasl, Croc-de-chien, Gingeolier, Dindoulier, Chichourlier, Guinourlier, lotus du Coran. Les francophones de l'océan Indien nomment ce jujubier pomme malcadi, pomme surette, petit pomme gingeolier, ou dindoulier. Au Maroc, les Berbères du Moyen-Atlas le nomment azoggar.

Où le trouve-t-on ?

Il est originaire de l'Est de l'Afrique, du Moyen orient, de la Péninsule arabique, de l'Iran, de l'Afghanistan et du Pakistan.

On en trouve également dans le midi de la France, en Chine, dans le Nord de l'Algérie (surtout dans la région d'Annaba (surnommée en arabe Madinat Al Unnab (la ville des jujubes) où l'on fait du miel de jujubes), au Maroc, Tunisie.et en Inde. Il est très résistant à la sécheresse et aux maladies d’où sa présence dans les zones arides du Moyen-Orient, autour du bassin méditerranéen et dans le sud-ouest de l’Amérique.

 

Description :    

sidrbaum1

 

C'est un arbre ou arbuste qui peut atteindre 10 m de hauteur. Il est de la famille des Rhamnacées. C’est un arbre épineux. L’arbre est utilisé parfois en ornement. Cet arbre tropical a l’avantage de supporter des températures hivernales jusqu’à -15 degrés. Vous pouvez donc tentez de le planter en France, à condition que vos hivers ne descendent pas en dessous de -15°C, à l’abri du vent, en sol léger et en plein soleil.

Ses feuilles caduques sont oblongues, finement dentées, à stipules épineuses.

plante-sidr

 

Les fleurs petites, jaunâtres, apparaissent à l'aisselle des feuilles. Elles permettent la fabrication d'un miel réputé au Yémen.

sidr_bluetefleur-jujube

 

Son fruit ovoïde, est une drupe, d'abord verte, jaune puis rouge à maturité qui se dessèche ensuite, contenant un noyau dur. On appelle ce fruit jujube.

 

sidr_apfel1

 

 

 

 

Partie utilisées :

Les feuilles.

Les feuilles sont récoltées à la main, séchées à l'air libre et réduites en poudre.

Odeur : douce, herbacée, d'herbe fraîche coupée type "épinard"

 

Composition :

  • Saponosides
  • Flavonoïdes
  • Glycosides triterpéniques
  • Mucilages

 

Soins :

 

50010

 

Pour les cheveux  

La poudre de Sidr permet de laver les cheveux naturellement. Cousin du Shikakaï, le Sidr a l'avantage de permettre de ne pas faire dégorger les cheveux ayant été colorés par des mélanges contenant notamment de l'Indigo et du Katam. Il embellit les cheveux. Astringent et purifiant, il aide à soulager les démangeaisons liées aux maladies du cuir chevelu et lutte contre les pellicules.

 

A utiliser avec :

Pellicules : huiles essentielles de Géranium, de Cade, de Laurier noble, de Palmarosa, huiles végétales de baies de Laurier, de Chaulmoogra, poudres de Pivoine, Brahmi, Tulsi

Lavage de cheveux : poudres de Shikakaï, d'Amla, Rhassoul

 

Mode d'emploi et conseils d'utilisation : 

Pendant la coloration :

C’est surtout pendant ou après un indigo qu’il serait intéressant. Il est soit incorporer à la coloration indigo (henné d’égypte+indigo+sidr+huile d’olive), soit utilisé comme masque ou shampoing.

En coloration sur 100g (exemple):

  • 1/4 de kapoor
  • 1/4 de sidr 
  • 1/4 d'amla
  • 1/4 de cassia (henné neutre )
  • un soupçon de henné tazarine .
  • Un yaourt
  • Une cuillère de farine d'avoine (liant)
  • Un jaune d'oeuf
  • Une cuillère de miel .

 

En masque :

100g de Sidr, avec 2 cuillérées d’huile d’olive ou sans au choix.

L’ensemble est à faire poser ½ heure.

Ou

En macérât huileux, à mettre sur ses cheveux comme une sorte de masque.

huile-de-ziziphus-sidr-bio-30ml

 

En shampooing:

Ingrédients

  • 1 cuillérées à soupe de SIDR
  • De l'eau environ 50 ml ( jusqu'à obtenir la texture souhaitée )

Méthode :

  1. Mélangez le sidr et l'eau jusqu'à obtention d'une pâte homogène assez gluante.
  2. Appliquez sur cheveux mouillés et laissez agir pendant 5 à 10 minute. Une petite précision, le mélange que vous préparerez doit être liquide comme un shampoing, n'en mettez pas des tonnes. Le Sidr contient de la saponine, alors il a des propriétés lavantes, débrouillez vous pour "mousser", "laver" vos cheveux. Bien entendu, ne vous attendez pas à ce que cela mousse comme les shampoing de supermarché! 
  3. Rincez soigneusement, et rincez bien, en passant bien votre main dans les cheveux sinon vous risquez d'avoir les cheveux poisseux. De plus, s'il reste du produit, les cheveux sont plus long à sécher! (oui, je viens de tester 2 fois! ^^ J'en ai mis des tartines, puis j'ai recommencé en faisant très léger! :) ) 
  4. Laissez sécher vos cheveux.

Résultats:

 Des cheveux brillants et assainis. Le sidr empêche le dégorgement de l'indigo. Ensuite, je ne saurais dire si cela empêche le dégorgement des autres hennés, parce que moi dans ma douche, l'aspect verdâtre du sidr au rinçage cachait probablement le Sidr. En tout cas, si vous savez bien l'utiliser, je trouve que ça donne de l'épaisseur aux cheveux et redessine les bouclettes!

Photo-007-copie

 

 

Pour la peau :

Astringent et nettoyant, il est utilisé pour soulager les problèmes de peau. Riche en mucilages et apaisant, il calme les démangeaisons, eczéma, psoriasis, furoncles, boutons, acné, etc…

Les ingrédients plus :

Pour les peaux atopiques : huile végétale de Cameline, huiles essentielles de Géranium rosat, de Lavande fine, de Tanaisie annuelle, de Camomille allemande, bisabolol, extrait CO2 de Calendula

Démangeaisons : hydrolat de Menthe poivrée, macérât huileux de Calendula, huile essentielle de Menthe poivrée

En Ayurveda, il apaise Pitta et Kapha (feu et terre-eau).

 

Mode d'emploi et conseils d'utilisation

En pâte ou cataplasme : Faites vous un mélange d’eau chaude et de sidr et appliquer le sur le visage 5-10 minutes.

 

Soin corannique (سدر) :

Pardonnez-moi si j’écris des bêtises, mais mon article vise tout le monde et donc, je vais écrire ce que j’ai trouvé sur le jujubier dans l’Islam. Je vous préviens, je suis chrétienne catholique, donc si jamais dites le moi si j’ai écrit une ânerie.

Le Jujubier dans l’Islam :

J’ai un Coran chez moi, et j’ai vérifié la sourate 56, Al-Wâqi`a (L'évènement)et verset 28 : Pour replacer le contexte, lors du jugement, il y aura dans le jardin des délices (le paradis si vous préférez), des jujubiers sans épines et des bananiers bien fournis.

Comment se soigner avec le SIDR ?

Il est utilisé dans le traitement prophétique (contre le mauvais œil, le sihr...). Les feuilles  de jujubier (sidr) sont aussi utilisées pour nettoyer le corps du défunt musulman et sont mises dans les draps qui l’entourent. Selon certains hadiths, le prophète demandait aux personnes chargées de l’embaumement, de laver les morts avec de « l’eau corannisée » mélangée à des feuilles de jujubier.

Tout simplement parce que les feuilles de jujubier purifie le corps et nettoie les impuretés sur notre corps, il rééquilibre la tension artérielle (hypertension), soigne en partie les bronchites et l’asthme. Il soigne les estomacs fragiles. Et comme dit plus haut, c'est très bon contre les boutons des acnés, il hydrate la peau et adoucie les rides. 

 

Ingrédients :

7 feuilles de SIDR pour 1 litre d’eau ou ½ cuillère à café pour 1 litre d’eau.

Préparation :

Écraser les feuilles de sidr dans un verre ou une tasse au pilon ou bien prendre une ½ cuillère à café de sidr moulu. Les mettre dans une bouteille d'eau que l'on aura corannisée.  

Consommation :

Boire pendant une écoute de roqya (A écouter pour les incultes). Boire 3 gorgées et se laver avec le reste.

Combien de temps se conserve l'eau contenant du sidr ?

Environ 1 semaine, au frais. 

Puis-je réutiliser les feuilles qui ont trempé dans l'eau ? 

On peut les réutiliser une fois. 

Quelle est la durée du traitement ? 

Il n'y a pas de limite. 

Quels peuvent être les effets du traitement ? 

Des nausées, des vomissements en cas de sihr mangé ou bu. Parfois des diarrhées. Donc surveiller les enfants en cas de vomissements, et les femmes enceintes.

 

Histoire et Utilisation :

 

Le jujubier (Zizyphus spina christi) doit son nom latin à une légende d'après laquelle ses rameaux auraient servi à confectionner la couronne d'épines du Christ.

Sachant qu’il est un arbre sacré chez les musulmans, puisque c’est un arbre qu’on trouve au paradis et que Muhammad rencontre lors de son ascension avec l’ange Gabriel, il est probablement dû au fait que cet arbre à des utilisations multiples : Les fruits (chairs et graines) ont une valeur nutritionnelle et curative. Ils sont riches en protéines et les feuilles en calcium, fer et magnésium.

Toutes les parties sont utilisées : Le bois pour la construction des maisons, les branches comme bois de chauffage et les feuilles pour la nourriture du bétail.

On se lave avec, ainsi que les malades et les défunts.

Les abeilles sont friandes de ses fleurs et cela nous donne un miel fabuleux (produit aux Yémen).

miel-de-sidr-royal-meliky-2013

 

Le Sidr est utilisé en médecine ayurvédique pour apaiser les personnes de type Pitta et Kapha.

Les Chinois l'utilisent pour soulager le stress et revitaliser le corps.

 

Résumé:

En résumé, le jujubier est un arbre très intéressant. Il empêche le henné de dégorger (surtout l'indigo), désinfecte le cuir chevelu, améliore la peau (paraît pour les rides...) et on peux manger ses baies pour la vitamine C! A vos essais mesdames et messieurs, j'en ai commandé sur Aroma-zone, on verra le résultat!